L'anéjaculation, l'éjaculation retardée
Anéjaculation

Anhédonie


Anorgasmie

Difficulté
érectile


Dyspareunie

Éjaculation prématurée

Trouble du désir

Vaginisme

Sexothérapie analytique

Autres abords thérapeutiques

Choisir un sexologue
 
***

Psychologue Psychanalyste Paris

Bilan Psychologique

L'anéjaculation est un symptôme relativement rare. Il correspond à la possibilité d’obtenir durablement une érection, sans que celle-ci ne mène à une éjaculation. Pour Helen Kaplan, il s’agit là d’un surcontrôle éjaculatoire, d’une inhibition involontaire du réflexe orgasmique mâle.

On distingue :Anejaculation

  • L’absence totale d’éjaculation,

  • La présence isolée d’éjaculations pendant le sommeil,

  • La possibilité d’éjaculer par masturbation solitaire,

  • La possibilité d’éjaculer devant la partenaire, mais seulement par auto-masturbation,

  • La possibilité d’éjaculer, mais jamais au cours de la pénétration,

  • La possibilité d’éjaculer au cours d’un coït, mais seulement avec certaines partenaires,

  • L’éjaculation retardée.


L'étiologie de l'anéjaculation est parfois à rechercher dans :

  • Des lésions d’origine neurologiques : traumatisme médullaire, lésions de la chaîne sympathique…
  • Une pathologie du système urinaire : rétrécissement de l’urètre avec formation d’une poche où s’accumule le sperme, lésions du sphincter interne, atteintes prostatiques, prostatectomies pour adénome ou résections transurétrales d’un obstacle cervical.

  • Un trouble endocrinien, comme le diabète, peut être à l’origine d’une atteinte du sphincter interne.

  • Certains traitements médicamenteux, comme les médicaments de l’hypertension artérielle, les neuroleptiques, ou certains anti-dépresseurs inhibiteurs du recaptage de la sérotonine.

Cependant, l'étiologie la plus fréquente est une étiologie psychogène. Celle-ci est, de façon courante, liée à un évènement traumatique, à l'inhibition, à l'angoisse, ou à un trouble du désir.

Suivant les cas, le traitement à privilégier sera une sexothérapie analytique individuelle ou de couple, une psychothérapie psychanalytique ou une relaxation thérapeutique.